Collection d'art traditionnel

 

Moko

 

Sculptures anthropomorphes d'Homme-lézard

 

---------------------------------

Art ancestral

 

Statuette anthropomorphe appelée Moko

 

Parmi les sculptures les plus curieuses de l'Île de Pâques, on retrouve le Moko ou Homme-lézard. Le visage anthropomorphe du Moko est surmonté de deux grandes arcades sourcilières portant des sourcils en chevrons. Ses yeux circulaires sont constitués d'os et d'obsidiennes.

La forme du nez n'est pas celle du lézard, la bouche est large et les oreilles sont seulement schématisées. 

 

Ce genre de statuette a des traits communs avec le moaï Kavakava par la colonne vertébrale et les côtes saillantes, mais aussi avec le Tangata manu par sa queue d'oiseau en éventail. 

Ó Jean Hervé Daude

 

D'après le témoignage de certains explorateurs, les grands Moko étaient placés à l'entrée des maisons, de chaque côté de la porte,  pour les protéger des esprits.

 

 

---------------------------------

Un format beaucoup plus petit de Moko était suspendu à l'intérieur de la maison et servait aussi de gardien contre les esprits, dans ce cas, il était muni d'un trou de suspension. Très souvent la forme de cette statuette suivait celle de la branche dans laquelle elle avait été taillée, d'où sa forme courbée.

 

Ó Jean Hervé Daude

Ó Jean Hervé Daude

---------------------------------

 

Ó Jean Hervé Daude

 

---------------------------------

Art contemporain

 

Cette statuette d'apparence timide, présente elle aussi certaines caractéristiques du Moko

 

Continuer