Collection d'art traditionnel

 

Tahonga

 

---------------------------------

Art ancestral

Ó Jean Hervé Daude

Le Tahonga est un pendentif qui était porté par un personnage noble, l'Ariki. Le Tahonga était aussi utilisé lors de certaines cérémonies d'initiation et était exhibé par les adolescents lors de certaines fêtes annuelles. 

Ce pendentif est orné de sculptures représentant deux têtes humaines opposées, il est percé d'un trou de suspension. Certains ont cru voir une analogie entre le Tahonga et une noix de coco, mais la noix de coco possède trois nervures, alors que règle générale le Tahonga en possède quatre.

Le visage de ce Tahonga orné de sa barbichette, de son nez aquilin et de ses poches lacrymales gonflées rappelle celui des statuettes moaï Kavakava.

 

 

---------------------------------

 

Ó Jean Hervé Daude

Les deux têtes de ce pendentif sont bien détaillées et sont aussi très expressives.

 

 

---------------------------------

 

Ó Jean Hervé Daude

Cette sculpture est moins élaborée. Les sourcils et les oreilles ne sont pas détaillées et les formes du visage sont moins accentuées. Conséquemment, l'expression du visage dans son ensemble est beaucoup moins vivante.

 

 

---------------------------------

Ó Jean Hervé Daude

Ce Tahonga est beaucoup plus sommaire. De composition plus simple que les modèles précédents, il est en effet décoré seulement par des nervures, il possède aussi deux petites décorations ressemblant à une paires de yeux et des trous de suspension.

 

Continuer