Une réplique d'une tête de moaï de l'Île de Pâques exposée devant le Musée Pointe-à-Callière

 

Ó Jean Hervé Daude

 

La collaboration de la Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Montréal à l'exposition du Musée de Pointe à Callière, a permis d'exposer cette réplique d'une tête de moaï provenant de la Collection du patrimoine artistique municipale. Cette réplique pesant pas loin de 6 tonnes et mesurant près de 3 m de hauteur a été déplacée du parc Jean-Drapeau et déposée sur la place publique devant le Musée. 

Cette tête de moaï est une réplique grandeur nature d'une tête originale de l'Île de Pâques. Elle aurait été acquis par la Ville de Montréal en 1973 auprès du World Monument Fund à New York, organisme dédié à la protection de sites menacés, qui l'aurait prêté en 1970 pour une exposition. Par la suite la Ville de Montréal aurait fait l'acquisition de cette pièce et l'aurait exposé sur l'Île Notre-Dame. 

Même si cette pièce n'est qu'un simple moulage sans aucune valeur historique, sa stature imposante et son réalisme captivent les regards des promeneurs dans le Vieux-Montréal et donnent un avant goût intrigant aux visiteurs du Musée. 

 

 

 

Ó Jean Hervé Daude

 

Ó Jean Hervé Daude

 

Ó Jean Hervé Daude

 

Ó Jean Hervé Daude

 

Une vidéo farfelue sur cette réplique de tête de moaï 

Cette tête est habituellement exposée au Parc Jean Drapeau à Montréal