Les tablettes Rongo rongo de l'Île de Pâques

Easter Island Rongo rongo

 

La mystérieuse écriture des anciens Pascuans

 

S'agit-il d'une véritable écriture ?  Si oui, est-elle alphabétique, symbolique, phonétique, une combinaison des trois, ou bien simplement mnémotechnique ?

 

Cette écriture origine-t-elle de l'Île de Pâques ou est-elle connue ailleurs en Polynésie ?  Pourrait-elle provenir d'un autre endroit que la Polynésie ?

 

 

 

Ó Jean Hervé Daude

 

 

Frère Eugène Heyraud, Annales de la propagation de la foi, vol.38, 1866, p. 71.

Le terme Rongo rongo est l'appellation d'un système de signes gravés qui aurait constitué une écriture pour les anciens Pascuans. Le Frère Eugène Eyraud, en 1864, est le premier a avoir mentionné l'existence de ces signes. Ces signes, constituent une écriture qui n'a, jusque maintenant, pu être traduite valablement.

Les tablettes présentent des signes hiéroglyphiques, souvent d'aspect humain ou animal. Parfois il semble aussi s'agir de plantes, d'astres, ou de formes géométriques. Les signes représentant des formes humaines semblent, à l'occasion, accomplir certains gestes ou certaines actions.

Les signes sont alignés et disposés la plupart du temps de manière à remplir entièrement la tablette. Ils sont disposés selon une méthode appelée " boustrophédon ". Le terme boustrophédon fait référence au mouvement des sillons tracés dans un champ, la première ligne se lisant de gauche à droite, la suivante de droite à gauche, et ainsi de suite alternativement. Le terme boustrophédon qui provient du Grec signifierait " en tournant d'une ligne à l'autre, comme les bœufs d'un sillon à un autre ". Qui plus est, les signes Rongo rongo sont en " boustrophédon inversé ", c'est à dire qu'alternativement une ligne est à l'endroit, alors que la suivante est automatiquement à l'envers. Il est donc nécessaire pour bien lire la tablette de la retourner à chaque fin de ligne.

Malgré le grand nombre de ces objets de bois recouverts de signes, mentionné par le Frère Eyraud, seule une vingtaine de ces objets nous sont parvenus et sont conservés dans des Musées et des collections privées.

-------------------------------------------

L'écriture en boustrophédon n'est pas exclusive à l'Île de Pâques. Elle a existé en Asie, autour du bassin méditerranéen et possiblement en d'autres endroits à travers le monde, d'où les traces ne sont cependant pas parvenues jusque nous.

Dans les temps anciens, on avait recours au boustrophédon afin d'avoir la certitude de bien lire la suite de la ligne que l'on venait de lire. En effet, avec une écriture textuelle, lorsque nous lisons et changeons de ligne, nous pouvons voir rapidement si nous nous trompons dans la suite des mots car la phrase n'a pas de sens. Cependant, lorsqu'il s'agit de pictogrammes, la lecture est beaucoup plus difficile et les risques d'erreurs en passant d'une ligne à l'autre sont aussi beaucoup plus élevés. La technique du boustrophédon permettait d'éviter ce genre d'erreur en assurant une continuité physique de la lecture.

JHD

-------------------------------------------

Une vidéo très intéressante sur la manière dont les tablettes Rongo rongo étaient gravées

par F. Dederen dit Te Pito 

Photos et prises de vue par Bernard Philippe

------------------------------------------

Le Rongo rongo, une écriture appelée Timo-te-ako-ako par les Pascuans.

Lettre de M. le contre-amiral de lapelin, accompagnée de photographies de quelques inscriptions gravées sur bois provenant de l'Île de Pâques - 1873 

Le Rongo rongo, une écriture hiéroglyphique phonétique ?

Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres - 1873 

 

The Hieroglyphics of Easter Island - 1874 

Note of five hieroglyphic tablets from Easter Island - 1876 

D'après les informations obtenues auprès de quelques Pascuans, certaines tablettes contiendraient une partie de l'histoire ancienne de l'Île, de ses rois et de ses chefs. D'autres tablettes contiendraient des traditions et des prières païennes et quelques-unes contiendraient des indications concernant la pêche et les plantations.

On some tablets found in Easter Island by J. Linton Palmer - 1876 

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'idée a même était émise que les tablettes auraient pu être sculpté par des Européens de passage ?

Les Polynésiens: leur origine, leurs migrations, leur langage - 1881 

 

Easter Island : Script - 1904 bibliographie 

Pour cet auteur, l'Île de Pâques, serait le résidu d'un continent disparu, les tablettes Rongo rongo en constituant les archives.

Une tablette de l'Île de Pâques - 1911 

À une certaine époque, des chercheurs avaient fait le rapprochement entre certains caractères de l'écriture Rongo rongo de l'Île de Pâques et des caractères d'une ancienne écriture découverte dans la vallée de l'Indus.

Écriture de l'Île de Pâques - 1932 

Sur une écriture océanienne paraissant d'origine néolithique - 1933 

Lettre de M. de Hevesy sur une écriture mystérieuse de bassin de l'Indus - 1936

Cette piste potentielle est encore explorée de nos jours.

Evidence for proto-indian origin of the Easter Island writing system - 1989

À partir des tablettes Rongo rongo conservées au Bernice Pauahi Bishop Museum, à Honolulu, Alfred Métraux émet un gros doute sur les parallèles suggérés entre les caractères de la vallée de l'Indus et les caractères des tablettes Rongo rongo.

Two Easter Island Tablets in Bernice Pauahi Bishop Museum, Honolulu - 1938

Le roi Nga-ara était fortement impliqué dans la formation de l'élite Rongo-rongo.

Archéologie de l'Île de Pâques - 1954 

Un langage phonétique et symbolique archaïque qui différerait du langage polynésien actuel.

Preliminary Report on the Study of the Written Language of Easter Island - 1957 

 

Entretiens avec Alfred Métraux - 1964 

Une énigmatique tablette rongo-rongo enfin identifiée  - 1990 

Pour cet auteur, les Pascuans, tout comme les autres Polynésiens n'auraient eu aucun besoin de l'écriture. Le Rongo rongo ne serait donc d'après lui, tout au plus, qu'un langage purement mnémotechnique ?

À propos des rongo-rongo de l'Île de Pâques - 1992 

La lecture des traces dans les sociétés sans écritures 

 

Les bases du déchiffrement de l'écriture de l'Île de Pâques - 1996 

 

Peut-on se fonder sur le témoignage de Métoro pour déchiffrer les rongo-rongo ? - 1999 

 

 

Réflexions de l'auteur de ce site sur cette écriture énigmatique 

À propos de la tablette dite Échancrée 

 

Page d'accueil

Informations culturelles et scientifiques sur l'Île de Pâques

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Liens sur le Web

 
L'Aventure humaine - Les tablettes Rongo-Rongo
Quelques mises au point sur les tablettes rongo rongo
Rongo rongo. Musée de Tahiti et des îles
The British Museum