Histoire des relations entre la France et l'Île de Pâques

 

 

La France a toujours été très présente sur l'Île de Pâques, il s'en ait même fallu de peu pour que cette île ne fasse partie de ses colonies, suite à une demande de protectorat de la part d'un de ses habitants qui était français et de sa femme pascuane descendante du dernier roi de l'Île. Cependant, le protectorat de l'Île de Pâques fut considéré, à l'époque, comme un luxe administratif que la France ne pouvait se permettre compte tenu des maigres ressources que l'Île pouvait offrir en retour.

 

 

 

Plusieurs des premiers explorateurs de l'Île étaient français.

 

Rapport d'expédition de La Pérouse - 1786  

Julien Viaud (Pierre Loti) - 1872  

Contre-amiral de Lapelin - 1872 

Rapport d'expédition d'Alphonse Pinart - 1877 

 

 

Le tout premier évangélisateur de l'Île était d'origine française.

 

Eugène Eyraud, premier évangélisateur - 1863 (à venir)

Les missionnaires à l'Île de Pâques 

 

 

Plusieurs français s'installèrent sur l'Île, marquant parfois ainsi son histoire.

 

Vincent Pont : Brestois de Rapa Nui, par Bernard Pronost - 2009  

Un tableau sombre de Dutrou-Bornier à l'Île de Pâques - 1878 

Dutrou-Bornier (à venir)

 

 

À une certaine époque, la France avait même envisagé la possibilité d'accorder le protectorat à l'Île de Pâques.

 

Correspondance et Faits géographiques - 1888 le  protectorat de l'Île de pâques considéré comme un luxe administratif 

Les intérêts français dans l'océan Pacifique - 1889 

Chronique maritime- 1889 abandon de l'île de Pâques par la France 

Des droits de propriété de l'état français sur l'Île de Pâques, par Corinne Raybaud - 1997 

 

 

Société languedocienne de géographie, tome XI, 1888, p. 499.

 

 

Finalement, le Chili annexa l'Île en 1888. Par la suite, à l'occasion, des tensions parfois très vives eurent lieu entre la France et le Chili.

 

Drame philatélique - 1991   

Exposition EDF à Paris : Petite histoire d'une grande exposition - 2008