Ó Jean Hervé Daude

Comment les moaï étaient-ils réellement déplacés ?

 

 

Le déplacement des moaï  

 

 

Le transport des moaï, leur redressement sur les ahu et la mise en place des pukao, ne fut pas une tâche nécessairement facile pour les Pascuans. Les Occidentaux, chercheurs et explorateurs, ne s'occupant guère de la tradition orale, ont élaboré toutes sortes de scénarios et de systèmes plus sophistiqués les uns que les autres pour expliquer comment ces opérations ont pu être exécutées.

Or, la tradition orale rapporte des systèmes simples, dont certains ont pu être mis à l'épreuve avec succès.

 

---------------------

Les Pascuans sont souvent accusés d'avoir coupé tous les arbres de leur Île afin d'en utiliser le bois pour transporter les moaï, certains chercheurs pensant en effet que les moaï étaient roulés sur des rondins de bois de la carrière du Rano Raraku jusqu'aux rivages où ils étaient érigés.

 

Or la tradition orale mentionne spécifiquement que c'est surtout à l'aide de pierres rondes et de substance glissante que les moaï étaient déplacés. Cette méthode était d'ailleurs largement utilisée par les Incas pour déplacer des blocs de pierre dure, l'andésite,  encore plus lourds et volumineux que les moaï en pierre volcanique de l'Île de Pâques. Les Incas déplaçaient ces blocs d'andésite sur des distances bien plus considérable encore, sans avoir à leur disposition de moyens techniques plus avancés que les Pascuans n'en disposaient.

-----------------------------

Voici à ce propos quelques extraits du livre : 

Île de Pâques - L'empreinte des Incas

-----------------------------