Les premiers colonisateurs de l'Île de Pâques ont-ils débarqué sur une île qui n'avait rien d'un paradis terrestre, sur laquelle ils subirent d'emblée de dures conditions de vie et dont la terre était aride ?

 

Recueillies sur le Web

Quelques informations de cette exposition transmises au public

 

http://www.ocim.fr/Ile-de-Paques-Le-grand-voyage

 

 

 

On nous informe qu'à l'arrivée des premiers colonisateurs, cette île n'avait rien d'un paradis terrestre. Or, tout au contraire, à l'arrivée de ces premiers colonisateurs, l'île était densément boisée et regorgait d'oiseaux terrestres et migrateurs, fournissant ainsi d'abondantes ressources en nourriture constituée de viande et d'œufs, lesquelles s'ajoutaient aux ressources provenant de la pêche et des cultures.

 

 

 

 

 

Extraits de :  Méga El Nino et déforestation de l'Île de Pâques - L'effet combiné d'un dérèglement climatique et de l'action de l'homme

 

 

 

 

 

On nous informe aussi que les premiers colonisateurs ont réussi à survivre sur cette terre aride. Pourtant, les témoignages des premiers explorateurs étaient plutôt à l'effet que cette terre volcanique était bien au contraire très fertile.

 

 

 

Extraits de :  Méga El Nino et déforestation de l'Île de Pâques - L'effet combiné d'un dérèglement climatique et de l'action de l'homme

 

 

 

 

 

 

Pour voir une analyse complète de la situation :

 

Méga El Nino et déforestation de l'Île de Pâques - L'effet combiné d'un dérèglement climatique et de l'action de l'homme

Jean Hervé Daude

Mars 2008

Disponible pour consultation sur Google Books