Une rame bien particulière

 

 

 

 

Cette rame, dont la fonction reste énigmatique, a déjà été comparée à la rame Ao. En effet, le dessin présent sur la pale pourrait rappeler une figure tout comme dans le cas de l'Ao. Cependant, cette rame au relief très prononcé est constituée de deux morceaux séparés qui sont assemblés ensemble, contrairement à l'Ao, qui lui, est constitué d'un seul morceau.  Les Pascuans nommaient cet objet : Mata kao. Ils n'ont pu toutefois en donner la moindre signification et l'usage qui en été fait. Thomson, en a déduit que cette rame aurait été utilisé dans les temps anciens, bien avant la naissance de ses informateurs pascuans et qu'elle avait sans aucun doute un usage cérémoniel très important.

 

 

 

 

 

-------------------------------------

 

 

Leonhard Adam

 

(Paddle from Easter Island)

 

Man

 

Vol. 54

 

 

1954